L’espoir par la marche

par Pierre Jury
LeDroit, Ottawa-Hull, J6eudi le 21 août 1997.

L’exercice, c’est la santé, croit Jacques Gauthier. Et il tente de donner l’exemple.

Cet homme de 58 ans, qui a entrepris une traversée du Québec à pied, a fait étape à Hull, hier, et en a profité pour livrer un message d’espoir pour tous les malades en Outaouais.

« J’ai été désespéré pendant 10 ans. Je prenais des médicaments, mais ma situation ne s’améliorait pas. Au contraire. Aujourd’hui, je suis resplendissant de santé. »

« Souffrant de vasculite, j’avais perdu l’usage d’une main. On m’a donné de la cortisone et j’ai commencé à souffrir d’ostéoporose. Les médecins me disaient que je finirais dans un fauteuil roulant. »

S’interrogeant sur l’à propos de prendre des médicaments qui ne lui recouvraient pas la santé, il a arrêté « du jour au lendemain. Cela aurait pu être très dangereux. Je me suis lancé dans un programme d’exercices d’étirements : au bout de sept mois, je n’avais plus aucune douleur, plus aucun symptôme. Quinze à 20 minutes par jour suffisent. »

Ce message, il le livre à qui veut bien l’entendre sur sa route. L’an prochain, ce résident de St-Alexis-des-Monts, en Mauricie, entend le porter à travers le pays tout entier, qu’il entend traverser.