Le Québec

Ayant retrouvé la santé, Jacques se sent capable d’accomplir tous ses projets, mêmes les plus extravagants. Il nourrit depuis longtemps le rêve de traverser le Canada à pied, et afin de s’y préparer, il décide de faire d’abord une « pratique » à l’échelle du Québec. À l’été 1997, il parcourt 1800 km à pied, en compagnie de sa femme Dorothée et de leur chienne Mousse, à raison de 5 à 7 heures de marche chaque jour. Il s’est avéré que plus Jacques marchait plus il était en forme, tant physiquement que moralement.

carteQuebec2

Itinéraire de Jacques lors de sa marche à travers le Québec.