Qui est Jacques Gauthier

imagesJacques Gauthier : de la paralysie à la santé

En 1981, à 41 ans, la main gauche de Jacques Gauthier paralyse soudainement. Son étrange maladie progresse rapidement. En quelques mois, il peut à peine marcher et craint la quadriplégie complète. Aucun médecin ne peut lui donner un diagnostic clair. Au fil des années, les effets secondaires des médicaments prescrits aggravent sérieusement son état. En 1989, presque complètement paralysé, Jacques, ne peut plus travailler. C’est alors qu’il entend parler des bienfaits des exercices d’étirements.

En seulement 3 semaines, à raison de plusieurs heures d’exercices par jour, Jacques retrouve 50% de sa mobilité. Il continue ensuite à les faire 2 heures par jour pendant 6 mois et recouvre presque 100% de sa forme. Par la suite, une vingtaine de minutes quotidiennes lui suffiront pour entretenir ce spectaculaire retour à la santé.

Plusieurs années passent et Jacques, certain d’être tout à fait guéri, néglige ses exercices, jusqu’à les oublier tout à fait. En 1997, il perd soudain l’usage de sa jambe gauche. D’abord découragé par cette rechute, Jacques reprend ses étirements quotidiens et se remet sur pieds une seconde fois. Cette expérience, aussi douloureuse soit-elle, lui rend une confiance redoublée en ces exercices et la conscience que la santé véritable est un cadeau dont il faut vraiment prendre soin au quotidien.

Les Grandes Marches de Jacques

Une première marche de 1800km

Jacques se sent enfin totalement vivant et capable d’accomplir tous ses projets, même les plus extravagants. L’un de ces rêves, qu’il nourrit depuis longtemps est de traverser le Canada à pieds. Évidemment, traverser le plus grand pays du monde à la marche ne se prépare pas à la légère. C’est pourquoi Jacques a décidé de faire d’abord une « pratique » à l’échelle du Québec, histoire de se faire des muscles et une certaine expérience avant d’entreprendre la grande aventure. L’été 1997, il parcourt 1800 km à pieds, en compagnie de sa femme Dorothée et de Mousse, leur chienne husky. Ils partent de Gaspé le 1er juillet et atteignent St-Bruno-de-Guigue, le village natal de Jacques au Témiscaminque, le 30 septembre. 

Une marche de 6500 km

À l’âge de 60 ans Jacques Gauthier a entrepris 
de traverser à pied le plus grand pays du monde, 
surprenant tous ceux qui, 10 ans plus tôt, le croyaient voué à la quadriplégie. 
Parti le 27 mars 1999 de Vancouver sur les côtes du Pacifique, il atteint la côte Atlantique 7½ mois plus tard, entrant dans Halifax le 14 novembre 1999.
En tout 7 800 000 pas! 
Cette marche est une puissante célébration de la vie, une démonstration unique de santé et de vitalité et la preuve que nous pouvons tous retrouver une 
excellente santé. 
Par son vécu, Jacques est profondément convaincu que tout est possible. Il suffit de faire un pas après l’autre!

Tout est possible! Une nouvelle marche de 10 000 km

Enthousiasmé par son impact auprès des gens et des médias, rien n’arrête Jacques. Le 5 juin 2004, il a démarré une nouvelle marche autour des États-Unis qui s’est terminée le 28 mai 2005.

Jacques Gauthier, 1940-2011: une vie inspirante

En 2011, après un combat de samouraï courageux et lucide contre un cancer de la langue, Jacques nous quitte, entier, serein et heureux, entouré de tout l’amour des siens. Son parcours exceptionnel continue d’inspirer tous ceux qui l’ont connu.